Est-il possible de vivre en autarcie ?

http://www.optimiser-mes-finances.fr/possible-de-vivre-autarcie/

L’autarcie, capacité à être totalement autonome et autosuffisant est un vieux rêve du genre humain. Une entité vivant en autarcie n’a aucun échange avec les autres. Elle vit uniquement de ses propres ressources et n’a besoin d’aucune aide extérieure. Nombreuses sont les personnes qui rêvent d’une telle vie, car comme le dit l’adage : « L’enfer, c’est les… Lire la suite »

The post Est-il possible de vivre en autarcie ? appeared first on Optimiser Mes Finances.

Comment préparer la sortie d’un produit, d’une formation… ? Les conseils de Nicolas Peine

http://www.conseilsmarketing.com/promotion-des-ventes/comment-preparer-la-sortie-dun-produit-dune-formation-les-conseils-de-nicolas-peine

J’ai eu le plaisir d’interviewer Nicolas PENE pendant 40 minutes sur un sujet brûlant : Comment faire la promotion d’une formation (physique ou en ligne) et préparer son lancement ! Nicolas

The post Comment préparer la sortie d’un produit, d’une formation… ? Les conseils de Nicolas Peine appeared first on ConseilsMarketing.fr.

L’entrepreneur à domicile est-il un travailleur comme les autres ?

http://travailler-a-domicile.fr/travail-a-domicile/entrepreneur-a-domicile-et-travailleur-salarie/

Travailler chez soi est le rêve de beaucoup de Français et représente un mode d’exercice souvent idéalisé. Pourtant l’entrepreneur à domicile reste un travailleur comme les autres mis à part sur quelques petits points… La gestion du temps Quand on n’a pas de train à prendre ou de patron qui attend fermement devant la pendule […]

Cet article L’entrepreneur à domicile est-il un travailleur comme les autres ? est apparu en premier sur Travail a domicile.

Vente à domicile : quels critères dois-je vérifier avant de commencer ?

http://travailler-a-domicile.fr/vente-directe/vente-a-domicile-quels-criteres-dois-je-verifier-avant-de-commencer/

Vous êtes intéressé par la vente à domicile, mais aimeriez avoir encore quelques précisions sur cette activité avant de vous lancer. Vous voulez savoir si votre choix de commencer cette activité est le bon. Vous êtes prêt(e) à travailler dur pour bien gagner votre vie, mais vous avez peur de vous faire avoir. Ne vous […]

Cet article Vente à domicile : quels critères dois-je vérifier avant de commencer ? est apparu en premier sur Travail a domicile.

6 astuces pour débuter avec la bourse en ligne

http://www.optimiser-mes-finances.fr/6-astuces-debuter-bourse-ligne/

Vous êtes décidé à investir en bourse alors que vous êtes encore novice dans le domaine ? Ne vous inquiétez surtout pas et suivez ces quelques astuces que nous vous dévoilons. Grâce à elles, vous débuterez en toute confiance votre investissement tout en vous mettant à l’abri de nombreux risques. Sans plus tarder, découvrez-les ! Elles sont… Lire la suite »

The post 6 astuces pour débuter avec la bourse en ligne appeared first on Optimiser Mes Finances.

Comment réussir une bonne publicité sur Facebook Ads ?

http://www.conseilsmarketing.com/promotion-des-ventes/comment-reussir-une-bonne-publicite-sur-facebook-ads

Pour réussir une bonne publicité Facebook, il faut donc reprendre les bon vieux ressorts publicitaires à la “Mad Men” : Lister le résultat que votre cible veut (ex: perdre 10

The post Comment réussir une bonne publicité sur Facebook Ads ? appeared first on ConseilsMarketing.fr.

Comment INVESTIR dans le BITCOIN ?

https://vivre-de-son-site-internet.com/investir-bitcoin/

Transcription – Comment INVESTIR dans le BITCOIN ? 

COMMENT INVESTIR DANS LE BITCOIN ?

 

 

Maxence : C’est ce qu’on va voir en détail dans cette vidéo. Je suis actuellement avec Fabien du site ArgentPassif.com. C’est une question qu’on me pose régulièrement. J’ai déjà fait d’autres vidéos sur comment investir dans l’or avec Pierre Ollier, comment investir dans un compte multidevise. Donc, on va revenir sur tout ça en détail dans cette vidéo.

 

Juste avant, cliquez bien sur le bouton « S’abonner » pour rejoindre plusieurs milliers d’entrepreneurs abonnés à la chaîne YouTube.

 

Salut Fabien ! Là, on est en direct de Malte, plus particulièrement à San Julian. Est-ce que tu peux rapidement te présenter et surtout nous expliquer ce qu’est le bitcoin, vous vous posez peut-être la question suivante, et comment tu t’es intéressé à cette monnaie il y a quelques années ?

 

Fabien : Ok, il n’y a aucun problème. Bonjour à tous ! Fabien du site ArgentPassif.com. 35 ans, une carrière à l’internationale dans plusieurs industries et à la retraite également depuis l’âge de 35 ans grâce à différents actifs qu’on aura l’occasion de développer sur mon site.

 

Pour en revenir à la question de Maxence, le bitcoin, c’est vrai qu’aujourd’hui, la population française n’a pas trop l’habitude de cette nouvelle monnaie, de cette nouvelle technologie. Il y a les frais souvent, parce que les médias en général en parlent du mauvais côté, alors qu’il n’y a pas de quoi être effrayé. Qu’est-ce que c’est ? C’est une nouvelle technologie, c’est une nouvelle forme de monnaie électronique et virtuelle, et c’est quelque chose qui marche de façon tout à fait décentralisée. Pour la première fois de l’humanité, on a inventé un système qui s’autogère, qui fonctionne tout seul, qui dépend d’une multitude de serveurs qui sont implantés un petit peu partout dans le monde dès que tu utilises internet. En fait, c’est un code informatique qui régit tout le fonctionnement du bitcoin. Il n’y aura jamais plus, plus de 21 millions de bitcoin au monde, et il faut avoir un peu la même image que l’or. Il y a des mines d’or, on peut creuser de l’or. Evidemment, c’est quelque chose qui demande beaucoup de ressources humaines et beaucoup de temps, même si la Terre contient énormément d’or, il faut quand même pas mal de temps pour en extraire. Aujourd’hui,  sur la planète, on a une certaine quantité d’or qui est assez limitée d’où sa valeur.

 

Le bitcoin, c’est un petit peu la même chose finalement. Ça va servir de monnaie refuge pour toute l’ère numérique, et ça va servir aussi d’échange, puisque comme c’est virtuel et électronique. D’ailleurs, par exemple au niveau du système bancaire aujourd’hui, les sous que vous avez sur votre compte en banque, c’est juste des zéros et des uns dans un ordinateur. Que vous ayez 10 000 € sur votre compte en banque ou un milliard, ça ne change pas grand-chose, c’est sur un serveur, c’est sur un ordinateur.

 

Aujourd’hui, le bitcoin permet de s’échanger de la monnaie. Ce qui est très intéressant, c’est qu’on parle souvent de 1 bitcoin ou 2 bitcoins, on l’imagine sous forme d’une pièce de monnaie virtuelle. Mais l’intérêt du bitcoin, c’est que sa valeur peut être divisée jusqu’à huit décimales, sauf erreur de ma part. Donc, ça permet vraiment de se dire : si par exemple demain matin, je vais m’acheter un pain au chocolat, j’irais à la boulangerie…

 

Maxence : Avec 0,0001 bitcoin par exemple.

 

Fabien : Voilà, ça va dépendre du cours du jour. Dernière petite chose par rapport au bitcoin lui-même, c’est que les serveurs qui sont sur internet, grâce à un calcul mathématique, font un consensus et c’est eux qui vont décider de rajouter les transactions sur ce qu’on appelle la blockchain. En fait, c’est livre comptable de toutes les transactions qui est public sur internet. Vous pouvez aller visiter les transactions en temps réel sur un site comme Blockchain.info ou .org.

 

Maxence : Blockcahin.info, on a toutes les transactions du monde entier en temps réel.

 

Fabien : Mais dessus, vous allez voir en temps réels les transactions du monde entier. Comme vous allez sûrement remarquer, le bitcoin vaut aux alentours des 1 000 $ aujourd’hui. Quand vous voyez un petit un passer, des 1 000 $, et vous allez voir passer des milliers de dollars par seconde. C’est assez impressionnant de regarder ça.

 

Maxence : Vous vous dites peut-être : merci Fabien, mais pour quelle raison, c’est limité à 21 millions de bitcoin. Tu as parlé d’un logiciel mathématique, mais pourquoi il n’y aurait pas 20 millions ou 36 millions par exemple ? Pourquoi 21 000 ?

 

Fabien : Il y a bien évidemment une personne qui a inventé ce nouveau « protocole et technologie ». Donc, c’est un mélange de mathématique, d’informatique et de cryptographie. Et cette personne qui, à ce jour, reste toujours inconnu, elle a livré le code en fait sur internet un jour. Les gens se sont penchés dessus, ils se sont dit : waouh, qu’est-ce que c’est que ça ? Cela a l’air quand même incroyable. De là est né le bitcoin. Ça fait bientôt huit ans que le bitcoin existe. Ce n’est plus quelque chose de nouveau. Huit ans, c’est quand même quelque chose. J’ai répondu à la question ?

 

Maxence : Oui, absolument ! Du coup, vous vous dites : merci Fabien ! Mais en gros, demain, comment j’achète concrètement du bitcoin, et comment je vends mon bitcoin ? Parce que vous le savez, vous utilisez peut-être des euros, ou alors une autre monnaie soit le Franc Suisse, le Dollar canadien, le Dollar singapourien ou que sais-je ? Concrètement, comment j’achète du bitcoin ? Comment je le vends, comment je l’utilise dans ma vie quotidienne ? Explique-nous tout comment on fait concrètement.

 

Fabien : Aujourd’hui, il y a plusieurs sites, plateformes, moyens de se procurer du bitcoin. Il y a des sites qui utilisent les virements SEPA ou des transferts internationaux si vous êtes dans d’autres devises. Il y a des sites qui sont créés tout au début aux Etats-Unis, pas très accessibles pour la population française. Mais aujourd’hui en Europe, il y a un certain consortium qui commence, donc ça devient de plus en plus facile de s’en procurer. Comme je l’ai dit, des sites avec des virements bancaires…

 

Maxence : Alors, est-ce que tu as quelques noms de site à nous donner.

 

Fabien : Oui, tout à fait, il y a par exemple Coinbase, qui existe, c’est à la base un gros site américain, mais maintenant, vous y avez accès depuis l’Europe.

 

Maxence : Donc, COINBASE.

 

Fabien : Voilà, il y a un autre site assez intéressant qui s’appelle Local bitcoin, qui lui, en fait est un peu un site d’échange de personne à personne, un peer-to-peer, où vous pouvez dire : moi j’habite à Paris, est-ce que toi aussi, tu habites à Paris ? Est-ce que tu as du bitcoin. Et à ce moment-là, les gens vont se mettre d’accord sur une quantité de bitcoin à échanger contre une quantité d’argent. Ils vont se rencontrer dans la vie réelle, dans leur ville et ils vont, grâce par exemple à leur ordinateur ou à notre téléphone portable d’aujourd’hui, on peut s’échanger via des applications le montant bitcoin contre un paiement souvent en liquide, puisque de personne à personne, on n’a pas des boîtiers de cartes bleues.

 

Il y a aussi des sites qui acceptent Paypal, et des sites qui sont des places de marché où vous pouvez acheter, vendre et même faire du trading de bitcoin pour certains spéculateurs ou investisseurs à long terme.

 

Maxence : Quels sont les noms de ces plateformes pour spéculer si aujourd’hui, vous voulez jeter un œil ?

 

Fabien : Il y a une grosse plateforme en Europe qui s’appelle Kraken. Je vous invite à consulter.

 

Maxence : Ça s’écrit : Kraken. Vous tapez ce mot dans Google, vous allez tomber directement dessus.

 

Fabien : Il y a un autre site qui devient assez populaire ces derniers jours, qui s’appelle Coin House. C’est un nouveau site qui monte, qui a l’air bien. Pour ceux qui habitent en Île-de-France et à Paris, il y a la Maison du bitcoin. C’est une boutique créée par un Français, où il explique à qui veut venir dans sa boutique, c’est un peu l’histoire du bitcoin. Et il a un comptoir également où on peut, par carte bleue ou par cash, se procurer du bitcoin et le revendre. Attention, comme sur tous les sites d’ailleurs, les frais, commission fixe ou en termes de pourcentage. Ça dépend où vous habitez, mais essayez de trouver la plateforme qui vous convient le mieux.

 

Maxence : Pour revenir sur ces frais, par rapport à la Maison du bitcoin, notamment si c’est peut-être votre cas, si vous habitez à Paris, vous avez des connaissances à Paris, c’est quoi ? 1%, 2%, 3%, 10% par rapport soit à l’acheter ou le revendre. Quels sont ces différents frais ?

 

Fabien : Je pense que c’est aux alentours des 2% plus ou moins.

 

Maxence : Ce n’est pas mal, mais ça reste encore correct. Ensuite, tu veux poursuivre sur d’autres sites.

 

Fabien : En fait, il y a quelque chose aussi qui existe, ce sont les distributeurs automatiques ou les DAB, comme on les appelle en France ou les ATM dans le monde entier. Vous avez une carte de tous les distributeurs de bitcoin, un peu au style Google Map. C’est bitcoin radar ou bitcoin Map.

 

Maxence :  Bitcoin Map ou bitcoin radar, on a une géolocalisation  dans le monde entier, où est-ce qu’il y a des endroits pour acheter ou retirer du bitcoin ?

 

Fabien : Exactement, certains sont dans un sens unique ; c’est-à-dire que vous mettez vos billets, et vous achetez à l’instant T un bitcoin, deux ou trois. Plus rare, même très rare, mais ça existe quand même, des distributeurs qui vous permettent de retirer le cash en fonction de ce que vous avez en termes de bitcoin sur vos portefeuilles électroniques.

 

Maxence : Tu as des places de marché également. Est-ce qu’il y a des points spéciaux sur le bitcoin ?

 

Fabien : Des points spéciaux ?

 

Maxence : Des plateformes où on peut échanger par rapport au bitcoin.

 

Fabien : Des forums… Il y a une plateforme qui s’appelle, mais ça, c’est un petit peu plus international et américain, qui s’appelle bitcoin talk : parler et discussion. Au niveau de la France, moi je suis un peu en décalage, parce que je viens vraiment d’un côté international de la planète. Donc, je pense que si vous faites un petit peu de Google, trouver des formes intéressantes. Vous regardez la popularité du site et vous allez pouvoir échanger. Il n’y a aucun souci.

 

Maxence : Et comment on utilise du coup ces différents bitcoins ? Là on a vu un petit peu comment les acheter, les retirer, les différents souvent qui sont à 1, 2, 3, 4 et 5% ? Comment on les utilise ?

 

Fabien : En général aujourd’hui, la façon la plus simple, beaucoup d’entre nous possèdent des Smartphone ou des i-pads, vous installez en fait un Wallet, un portefeuille électronique qui est spécialement dédié et inventé pour gérer du bitcoin. En l’installant, il va vous créer une adresse, comme une sorte de compte en banque, comme un compte avec un numéro IBAN. C’est une clé qui vous est propre. Donc, en imaginant que vous ayez acheté des bitcoins sur une grosse plateforme avec votre carte bleue, un virement Paypal ou en cash, vous aurez cette somme de bitcoin chez cette plateforme. Après, à vous de transférer les bitcoins ou un certain montant comme envoyer un e-mail sur l’application du téléphone et vous les avez à disposition pour les dépenser. Donc, plusieurs villes dans le monde et plusieurs marchands, c’est-à-dire boulangers, bars, restaurants, charcutiers, etc., si la personne a décidé d’installer lui aussi une application bitcoin chez lui côté commerçant et qui donc peut enregistrer des paiements, il va vous dire : la bouteille d’eau, c’est 0,002 bitcoin. En général, il va vous montrer un QR code, c’est le nouveau petit code en forme d’étiquette électronique de supermarché avec des petits carrés à l’intérieur. Vous scannez ça avec l’application. En scannant, vous allez voir le prix affiché par le commerçant. Vous avez l’application avec votre solde bitcoin. Je paie, et c’est fait.

 

Maxence : Alors, quand tu dis certaines plateformes, est-ce que tu penses à Netteler, Skrill, N26. Est-ce que tu as quelques noms à nous donner pour avoir ces portefeuilles électroniques pour mettre ces différents bitcoins ?

 

Fabien : Il y en a deux ou trois à ma connaissance. Mon préféré, sincèrement, c’en est un qui s’appelle Mycelium.  C’est une application Android et iPhone. Vous pouvez avoir vos bitcoins dessus pour la vie de tous les jours à la rigueur.

 

Maxence : En tout cas, merci Fabien. Là vous dites : merci pour tous les conseils, mais en gros, est-ce que je dois acheter, est-ce que je dois investir en 2017, 2018 dans différents bitcoins ? Est-ce que tu peux revenir, parce que vous êtes peut-être comme moi. Moi, j’ai un club privé Paris Sportif, il y a plus de 500 membres dans mon club privé. J’ai certains membres qui ont acheté du bitcoin, je crois que c’était en 2013 ou 2014. Je te fais un coucou, c’est Thomas qui était très informé sur le sujet. On a vu le cours à 100 $, 150 $, ensuite 800 $. Ensuite, ça s’est recassé la gueule, ensuite ça a remonté, grosse volatilité. Est-ce qu’aujourd’hui, on doit acheter du bitcoin ? Si la réponse est oui, à peu près pour le garder, pour en faire quoi ? Dis-nous tout. Est-ce que c’est bon d’investir dans le bitcoin comme la bourse, l’immobilier, les paris sportifs, les business internet, l’affiliation ? Est-ce que c’est un excellent investissement ?

 

Fabien : En fait, ça va dépendre de pas mal de choses comme Maxence l’a rappelé, c’est vrai que le bitcoin depuis sa création, le cours a été assez volatile. On peut voir des périodes où on fait plus 100%, 200%, 300% et après, une chute de 50%. Il faut avoir les nerfs solides si on veut être en mode spéculateur ou si on veut vraiment le trader et avoir ces Stop Loss pour ceux qui connaissent ce genre de technique. En fait, vous pouvez voir le bitcoin de différentes façons. Soit, vous pensez que comme on l’a dit précédemment, il n’y aura que 21 millions de bitcoins dans le monde, je vous laisse faire la division de 21 millions divisés par la population.

 

Maxence : … la planète, forcément, ça risque d’augmenter avec cette logique-là.

 

Fabien : C’est quelque chose qui existe depuis 8 ans, où il y a vraiment chaque année de très gros investissements. On parle en milliard d’euros ou milliard de dollars. Il y a de plus en plus d’entreprises qui se créent, ça s’appelle la Fintech. Tout ce monde-là, c’est la rencontre de la finance que l’on connaît et de la technologie aujourd’hui de l’internet. Ça c’est en train de fusionner. Donc, il y a de plus en plus d’investissements. Bitcoin sert de support à toute cette économie. C’est comme l’or un peu dans la vie de tous les jours, ça sert de support. Si vous voulez être un investisseur long terme sur le bitcoin, parce que vous pensez que c’est comme l’internet en 1996, achetez petit à petit du bitcoin tous les mois, mettez une petite somme d’argent en fonction de vos moyens ou un certain pourcentage de vos revenus. Puis, ça monte, ça descend. Mais comme on l’a rappelé, au tout début, ça valait 1 $, maintenant c’est 1 000 $ et ça pourrait très bien aller à 10 000 $, 100 000 $ ou 1 million de dollars. Donc, si vous êtes long terme, investissez petit à petit. Quand le cours descend forcément, n’hésitez pas non plus à acheter aussi pour la même somme d’argent et vous aurez plus de bitcoins. C’est la première technique.

 

La deuxième technique, c’est que bitcoin sert aussi en fait de monnaie d’échange contre les autres monnaies virtuelles, les crypto-monnaies…

 

Maxence : Est-ce que tu peux revenir sur tous les noms, pourquoi le bitcoin a émergé par rapport aux autres crypto-monnaies ? Explique-nous tout !

 

Fabien : Bitcoin, c’était le premier à être créé et à émerger. De là, ça a donné des idées à pas mal d’autres personnes, on va dire des Geeks de l’informatique, des nerds de l’informatique et du monde de la cryptographie, de la finance et des réseaux sociaux. Aujourd’hui en fait, vous avez plein d’autres monnaies qui se sont créées. Ils ont tous leur projet, leur valeur. Certaines permettent de développer des applications sur leur propre blockchain, un concept peut-être un peu particulier que vous n’allez pas comprendre tout de suite, mais avec un peu de recherche, ça peut venir. Vous avez des crypto-monnaies qui vont servir en fait d’échange de valeur pour tout ce qui est stockage informatique. Sur le cloud, on peut stocker une information. Là, vous allez avoir cette monnaie derrière qui va régir un peu tout ce qui est stockage. Vous avez des monnaies qui sont par exemple dans le domaine du jeu vidéo, par exemple des jeux où on doit acheter des épées ou des armures pour avancer dans le jeu. On va utiliser cette monnaie dans le jeu à la place des euros ou des dollars, puisqu’il y a toujours des transactions, ce n’est pas très évident. Voilà, il y a plein de nouvelles monnaies, il y a tout un nouveau spectre de possibilités qui arrive ces prochaines années. Finalement, bitcoin, c’est un tout. Ça va servir à énormément de choses de plus en plus dans le futur.

 

Maxence : Oui, c’est important de l’avoir à l’esprit. Est-ce que c’est très marginal encore à l’heure d’aujourd’hui ? Tu as expliqué tout à l’heure des milliards d’investissement qui se font. Est-ce qu’il y a une possibilité que le bitcoin se fasse interdire ? Parce que moi, si j’ai bien compris le bitcoin, en quelque sorte, « heureusement pour nous et malheureusement pour les Etats », c’est compliqué de pouvoir le contrôler.

 

Fabien : C’est très compliqué, puisque c’est vraiment…

 

Maxence : Donc, est-ce que les Etats pourraient l’interdire en quelque sorte ou ce n’est pas possible qu’ils puissent le faire ?

 

Fabien : On est au même niveau que par exemple le peer-to-peer, le téléchargement de film, de musique ou de tout contenu. Vous avez une multitude de sites sur internet, il y a des sauvegardes, il y a des relais sur plusieurs serveurs dans le monde entier sur plusieurs pays, même des plateformes qui sont directement sur l’océan. A partir du moment où nous avons internet, et à partir du moment où bitcoin vit sur l’internet et est complètement décentralisé, ça paraît assez compliqué de l’interdire. Je pense que beaucoup de gouvernements ou de milieux politiques, certains en ont peur et certains comprennent aussi l’utilité et son efficacité dans le futur.

 

Maxence : Parce que grâce au flux financier partout dans le monde, ça sera extrêmement simple.

 

Fabien : Tout à fait, c’est simple et puis c’est très rapide. Une transaction est assez rapide. C’est de l’ordre de quelques minutes, parce qu’il faut qu’il y ait une validation en fait de la blockchain du journal comptable. D’autres crypto-monnaies sont encore plus rapides, si on parle d’instantané. Le protocole de bitcoin peut être amené à changer si tout le consortium, les gens de la vie réelle gèrent un peu tout ce protocole. Si tout le monde se met d’accord, on pourrait faire certaines améliorations. Mais aujourd’hui, on va rester sur les bases qui existent.

 

Maxence : En tout cas, merci Fabien par rapport à tous tes conseils. Moi ce que je vous invite à faire, si vous avez un billet de 1 000 € ou 2 000 € à investir, n’hésitez pas à investir un petit peu. Aujourd’hui, le cours il est à peu près à 800, 900 ou 1 000 $ ?

 

Fabien : Aujourd’hui, il est à 920 $.

 

Maxence  : C’est-à-dire que si on met 1 000 €, on a 1,05 bitcoin.

 

Fabien : Voilà à peu près, à la minute près.

 

Maxence : Moi, ce que je vous invite à faire, investissez ! Personnellement, je vais investir 1 000 ou 2 000 €, c’est vraiment une petite somme. Surtout, on va avoir une vision très long terme. Comme tu l’as dit, il y a peut-être une chance sur trois que ça aille à 100 000. Evidemment, si vous avez 1 000 ou 2 000 €, vous allez avoir 200 000 €, l’équivalent peut-être en cinq ans ou dix ans. Du coup, gros investissement, et évidemment, mettez de l’argent dont vous n’avez pas besoin. Parce que comme on l’a dit également, comme c’est tellement volatile en gros, d’une semaine sur l’autre, vous pouvez, soit avoir doublé votre patrimoine, soit avoir perdu la moitié de votre patrimoine en suivant un peu les grosses montées ou les grosses descentes. Moi je l’ai vu chez certains membres de mon Club Privé Paris Sportif qui ont acheté du bitcoin, ils s’étaient vraiment enrichis. Deux mois après, vraiment, appauvris, etc. Donc, vraiment une vision à très long terme par rapport à cette monnaie.

 

Merci une nouvelle fois !

 

Si vous avez apprécié la vidéo ou si vous avez quelques questions, n’hésitez pas à le dire dans les commentaires juste en dessous, et cliquez sur le petit pouce juste en dessous.

 

N’hésitez pas à retrouver Fabien sur son site. Je mettrai un lien dans la description juste en dessous, ça va vous mettre sur une page de capture, en quelque sorte vous mettez votre prénom et votre e-mail. Je pense que tu vas faire pas mal de vidéos, peut-être même une formation prochainement dans le bitcoin. Au moins, vous aurez des astuces et surtout des conseils concrets pour avancer davantage au cours des prochains mois.

 

Merci d’avoir suivi cette vidéo. Cliquez bien sur le petit pouce juste en dessous et partagez-la si vous avez apprécié la vidéo. Juste avant de vous laisser, je vous invite à télécharger votre cadeau de bienvenue : « Comment j’ai gagné 230 000 € en douze mois avec des sites web, des chaînes YouTube, des pages Facebook ». Si vous êtes à cours de fond pour investir dans le bitcoin par exemple, business internet dans un premier temps. Donc, cliquez sur le lien à l’intérieur de la vidéo YouTube, ça va vous redirigez vers une autre page où il suffit juste d’indiquer votre prénom et votre adresse e-mail. Vous allez recevoir cette vidéo bonus certainement dans votre boîte e-mail. Vous allez apprendre comment gagner de l’argent avec une chaîne YouTube, une page Facebook et un site.

 

Donc, à tout de suite de l’autre côté pour la vidéo bonus. Si vous visionnez depuis un Smartphone ou Youtube, il y a le (i) comme info en haut à droite de la vidéo encore tout dans la description juste en dessous. A tout de suite !

 

Fabien : Salut !

+ 42 000 EUROS en JANVIER 2017 !

https://vivre-de-son-site-internet.com/42000-euros-janvier-2017/

Transcription – + 42 000 EUROS en JANVIER 2017 ! 

A votre avis, où suis-je ? Je vous laisse réfléchir quelques instants et juste avant, regardez la vue juste derrière moi ; je vous laisse l’admirer. J’ai mis quelques extraits. Juste avant que je vous explique dans quelle ville, quel pays je suis aujourd’hui, je vous invite à cliquer à le bouton « s’abonner » juste en dessous et rejoindre plusieurs milliers d’entrepreneurs abonnés à la chaîne Youtube.

En janvier 2017, j’ai réalisé le mois record de ma vie avec des dizaines et de dizaines de milliers d’euros encaissés. Je vais vous filmer mes comptes Stripe et Paypal dans quelques instants.

A votre avis ? Où suis-je ? Je suis à Athènes en Grèce. Je vous laisse une nouvelle fois regarder un petit peu les superbes paysages, l’Acropole, les différents monuments qui vont avec.

Je suis venu ici pour fêter en quelques sortes mon mois record, quasiment 200 000€ de patrimoine par la même occasion ; vraiment des records personnels. Dans la nuit qui a réalisé ce côté fête où je me suis fait un petit plaisir avec ma chérie dans un hôtel cinq étoiles, Sofitel, où on passe une semaine de vacances assez grandiose, j’ai fait un cauchemar. Quel était ce cauchemar ? C’est tout simplement d’être revenu huit ans en arrière. Je vous laisse juste réfléchir quelques instants. Personnellement, début 2011, j’ai réalisé un stage où j’étais rémunéré 480€ pour 150 heures de travail. Je répète, 480€ pour 150 heures de travail, c’est grosso modo 3€ de l’heure. Oui, vous avez bien entendu, j’étais payé 3€ de l’heure. Ce qui est quand même tout simplement irréel. On se rapproche limite, on pourrait se dire de l’exploitation ou de l’esclavagisme. C’est vraiment incroyable la valeur horaire que j’avais il y a six ans seulement. Et aujourd’hui, je réalise 1000€ de bénéfice par jour. Je vais vous filmer mes comptes Stripe et Paypal. Je voulais juste, un petit peu, que vous réfléchissiez à ce que vous faisiez il y a trois ans, il y a quatre ans, il y a cinq ans, il y a six ans. En me réveillant je me suis dit : « Wow, j’étais comme ça il y a six ans. J’étais stagiaire dans un organisme d’assurance, Humanis à Marseille ». J’ai réalisé un BTS assurance à Lyon de 2008 à 2010 et également une année d’étude à Marseille en école de commerce, ensuite j’ai également fait des stages. C’est là où j’ai pris la décision, le 1er février 2011 de me lancer sur internet, notamment à travers mon activité en paris sportifs qui est mon activité leader encore aujourd’hui, ensuite sur d’autres activités comme vous le savez par la suite. Et ce qui est assez grandiose, c’est de voir son évolution depuis quelques années. Au final six ans, ce n’est pas énorme et on peut vraiment avoir sa vie transformée. J’ai voyagé dans des dizaines et des dizaines de pays, j’ai encaissé des centaines et des centaines de milliers d’euros, j’ai multiplié mon patrimoine par quinze ou vingt, j’ai multiplié mes revenus par 50 par rapport à il y a six ans. C’est quand même assez sympa.

Je vous montre tout ça, je filme mes comptes Stripe et Paypal. Et surtout, je vous invite à réfléchir à ce que vous faisiez il y a trois ans, cinq ans, six ans. Il y a de grandes chances que vous allez voir votre évolution si notamment vous avez démarré sur internet, vous allez vous dire : « Wow, quelle transformation au cours des dernières années ! ». Et le dernier point, faites-vous plaisir. Moi, j’ai eu tendance, et vous le savez, j’ai déjà fait d’autres vidéos : J’avais fait une vidéo à Monaco en juin 2015 si je me souviens bien, 50 000€ de patrimoine. En juillet 2016 à Amsterdam et là, je vous la fais en février 2017 en Grèce aussi. A chaque fois, je passe des paliers dans mon patrimoine : 50 000, 100 000, je suis à 200 000€ d’actifs aujourd’hui et je vais passer assez rapidement à 400 000, 500 000 pour être millionnaire évidemment. A 28 ans, logiquement, je serai millionnaire ou sinon ça sera 29 ans.

Au plaisir et je filme mes comptes Stripe et Paypal tout de suite. C’est parti !

Voici mon tableau Stripe que vous voyez ici à l’écran. Comme vous le savez, j’ai deux comptes Stripe et deux comptes Paypal. Ici, la date du 1er janvier ; vous voyez juste ici « janvier 2017 jusqu’au 1er février 2017 », donc 304 772 HKD. On va faire la conversion maintenant, 304 772 HKD : +36 712,84€. Ça vous donne un exemple.

Voici à l’écran mon premier compte Paypal : +5 780,49€. Vous voyez, du 1er janvier 2017 au 31 janvier 2017. J’ai un autre compte Stripe et Paypal, mais comme j’ai réalisé seulement quelques centaines d’euros dessus, on ne va pas les compter, je le ferai juste pour le bilan annuel comme je le fais de temps en temps. On va revenir aux fondamentaux.

304 772 HKD plus 5 780,49€. Ce sont des dollars Hongkongais, la monnaie d’Hong-Kong ; on va faire tout de suite le calcul en détail. 36 712, 84 € + 5 780,49 € = 42 493,33€. Donc plus de 42 000€ dans ce mois de janvier 2017, qui est le record de ma vie. Je vais vous montrer quelques extraits évidemment de mon compte Stripe.

Comme je réalise cette vidéo début février 2017, vous voyez 3 février, 2 février. Donc 50, 99, 50, 296, 99, etc. Là, on arrive au premier février, vous le voyez juste ici (Il y a quelques secondes de chargement) : 296, 247, 99, etc. Là, vous voyez des petits « payment fail » qui sont juste ici. Ce sont des personnes qui ont essayé de commander, ce n’est pas passé ou soit des paiements récurrents qui ne fonctionnent pas également. Il faut juste les recontacter par email ou par téléphone. Comme vous le savez, là on est déjà au mois de janvier, 30 janvier 2017 ; je vais juste faire le petit côté comme je le fais souvent. C’est important de l’intégrer émotionnellement, que vous appreniez à votre cerveau et surtout votre inconscient : « Oui, j’arrive à vendre. Oui, j’arrive à réaliser de l’argent sur internet ». C’est important de le faire parce que sinon, comme c’est de l’argent avec des chiffres, c’est totalement différent d’avoir des billets dans sa main. Si vous aviez les mêmes sommes dans votre main, vous aurez vraiment un choc psychologique, dans le bon sens du terme, chose qui n’est pas le cas sur internet comme ce sont juste des chiffres. Allez, c’est parti ! 197, 50, 50, etc. Vous voyez, là on est au 7 janvier. Quand vous voyez des « payment fail », c’est comme je vous l’ai expliqué, soit ce sont des paiements impayés, soit des personnes qui ont commandé, des fois vous voyez plusieurs « payment fail » d’affilée ; ce sont juste des personnes qui ont commandé cinq fois. Des fois, c’est à la cinquième que ça fonctionne, donc il ne faut pas être pressé ou urgent. Là vous voyez, c’est tous les jours. Là, on est au 5 janvier. Vous voyez un petit peu les différents paiements, c’est tous les différents prix de mes différents programmes, de toutes mes activités confondues. C’est pour ça que des fois, vous voyez un peu des prix bizarres : 50, 97, 99, 250, 216, 297, 499, etc. Vous voyez les différents tarifs. C’est fait aussi exprès pour que je puisse me retrouver dans la gestion. Et là, on arrive dans le premier janvier, le démarrage de l’année 2017.

Souvent, on me pose la question : « Dis Maxence, comment on fait pour avoir des excellentes pages de vente ? ». J’utilise Clickfunnels. Si un jour, vous souhaitez tout simplement passer au next level, avoir des pages de vente professionnelles, avoir les meilleurs outils qu’utilisent les plus grands marketeurs au monde, évidemment ils utilisent Clickfunnels. Souvent, on me pose la question : « Mais pourquoi tu n’utilises pas des outils français ? ». La réponse est toute simple : est-ce que vous voulez jouer en ligue des champions, est-ce que vous voulez jouer en première division, est-ce que vous voulez jouer en équipe de France ou rester amateur ? Rester amateur, malheureusement c’est souvent utilisé, les outils français. Il suffit juste de regarder qu’est-ce qu’utilise le top 10 ou 15 des infopreneurs français et vous allez vous apercevoir, même s’ils n’utilisent pas forcément Clickfunnels, ils utilisent les outils américains et non français. Pour une simple raison, j’aime bien la France, le made in France pour les outils, il n’y a pas de problème ; mais juste, la grosse différence, c’est qu’aux Etats-Unis, il y a des dizaines de personnes, des développeurs dans la gestion et tout ce qui va avec. Donc, la force de frappe est plus importante alors qu’en France, malheureusement il y a souvent juste un salarié ou deux prestataires et le développement est plus lent. C’est juste une question de force de frappe, d’effectif et non au final, de valeur intrinsèque définie.

Vous voyez ici à l’écran, c’est tout le module. Clickfunnels va vous permettre d’utiliser, via vos pages de vente, vos bons de commande, des choses extrêmement professionnelles. Ça va vous permettre de réaliser des milliers et des dizaines de milliers d’euros de vente comme vous avez pu voir, ce que je réalise tous les mois. Et là, vous voyez le module que vous allez recevoir en passant par mon lien de recommandation ; c’est un lien affilié. Comme je toucherai une commission, il y a deux choses que je souhaite vous offrir. La première chose, c’est tout simplement vous allez avoir accès à ce module ; vous allez pouvoir aussi avoir votre plateforme d’affiliation et tout ce qui va avec. Vous voyez toutes les vidéos à l’écran. La deuxième chose, juste après, parce que vous avez 14 jours offerts pour tester gratuitement Clickfunnels, vous allez avoir tous mes tunnels de vente. C’est pour vous remercier. Donc, dès que vous êtes inscrit à travers mon lien affilié, vous allez recevoir ce module bonus que vous voyez à l’écran et dès la fin des quatorze jours d’essai, vous allez tout simplement avoir mes tunnels de vente pour réaliser la même chose sur votre business. Comment créer un Exit pop-up sur vos pages Clickfunnels ? Comment envoyer vos emails avec Clickfunnels et SendGrid (alternative à Aweber et Mailchimp), etc. Je le mets à jour assez régulièrement, comme ça, ça vous donne un petit aperçu. Je vous remets le démarrage des vidéos.

Si vous êtes encore là dans cette vidéo, il y a un lien à l’intérieur de la vidéo youtube ; cliquez sur ce lien, ça va vous rediriger sur une page d’inscription de Clickfunnels. En rejoignant tout simplement Clickfunnels via mon lien affilié, vous avez tout simplement un accès à ce module directement après votre achat ; et juste après la validation d’essai (vous avez 14 jours offerts, 14 jours gratuits), vous allez avoir tous mes tunnels de vente pour recopier bêtement tout ce que je réalise.

Je vous dis à tout de suite de l’autre côté et si vous visionnez cette vidéo depuis Youtube ou un smartphone, il y a le (i) comme info en haut à droite de la vidéo ou encore tout est dans la description juste en dessous.

Je vous dis à tout de suite !

Les 3 étapes pour vendre ses produits et services à l’export !

http://www.conseilsmarketing.com/techniques-de-ventes/les-8-conseils-pour-vendre-en-b2b-lexport

Pour une entreprise B2B, se contenter du marché Français est devenu de plus en plus difficile. Vendre à l’export devient une quasi obligation, à la fois pour rentabiliser les frais

The post Les 3 étapes pour vendre ses produits et services à l’export ! appeared first on ConseilsMarketing.fr.

Ma méthode en 10 étapes pour mettre en place une stratégie de Content Marketing – Spécial Startups & Editeurs de solutions Cloud

http://www.conseilsmarketing.com/mailings/labc-du-content-marketing-pour-les-editeurs-de-logiciels-saas

J’accueille à nouveau Steve Wantong de www.copywriting-domination.com, rédacteur web et copywriter spécialisé B2B. Dans cet article, il nous explique en quoi le content marketing (c’est à dire la création de contenus),

The post Ma méthode en 10 étapes pour mettre en place une stratégie de Content Marketing – Spécial Startups & Editeurs de solutions Cloud appeared first on ConseilsMarketing.fr.

Comment devenir un Super Commercial B2B ? Mes 5 astuces ! (Partie 1)

http://www.conseilsmarketing.com/techniques-de-ventes/comment-devenir-un-super-commercial-mes-5-astuces-partie-1

J’ai eu le plaisir d’écrire un article sur le thème de la performance commerciale pour le Blog de Sparklane, la solution de Sales Intelligence pour les commerciaux B2B. Dans cet

The post Comment devenir un Super Commercial B2B ? Mes 5 astuces ! (Partie 1) appeared first on ConseilsMarketing.fr.

Prospecteur ou téléprospecteur, quand vendre devient un art

http://travailler-a-domicile.fr/idees-travail-a-domicile/services-externalises/prospecteur-teleprospecteur-vendre-devient-art/

Quand on a l’esprit de conviction et que le commerce est une seconde nature, le métier de prospecteur est une sérieuse piste. Comment se former pour être un téléprospecteur de talent ? Prospecter, expliquer, vendre Pour une marque, une société ou comme indépendant, le prospecteur a pour mission première de vendre. En porte à porte, de […]

Cet article Prospecteur ou téléprospecteur, quand vendre devient un art est apparu en premier sur Travail a domicile.

Tout savoir sur le CODEVI, ou plutôt le LDD !

http://www.optimiser-mes-finances.fr/codevi-ldd/

Le codevi (compte pour le développement industriel) rebaptisé LDD (Livret de Développement Durable) en 2007, puis LDDS (Livret de Développement Durable et Solidaire) en décembre 2016 est un compte d’épargne qui n’est assujetti ni aux cotisations sociales, ni à l’impôt sur le revenu. Depuis août 2015, ce livret est rémunéré à 0,75%. Historique Le CODEVI… Lire la suite »

The post Tout savoir sur le CODEVI, ou plutôt le LDD ! appeared first on Optimiser Mes Finances.